Partagez|

Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Dim 10 Fév - 20:17


Méchant moi , .... peut être un peu !
Assis à la grande table des professeurs de Poudlard, Nathanël Rosier observait avec indifférence la jeune femme qui prenait place quelques chaises plus loin de lui. Quelques secondes auparavant, elle c’était levée sous les applaudissements de la salle quand le directeur l’avait présentée comme le nouveau professeur chargée des cours d’astronomie. Ils auraient donc droit à une bonne femme ! Encore une... Pourvu qu’avec la folle de divination, elle ne s’entende pas sinon, il était bon pour ne plus pouvoir se servir de la tour pour ses retenues !
Il devait l’avouer, quand on lui avait annoncé la venue d’un ou une nouvelle collègue pour ce poste, il se voyait déjà avec une nouvelle bonne femme ou un papy semi cinglé des étoile, ne savant pas faire la différence entre regarder une carte du ciel que regarder l’avenir dans des feuilles de thé. Septique, il s’abstient de tout commentaire dans la salle des professeurs. Après tout, il n’est plus en odeur de sainteté dans ces murs. S’il a échappé à la répression de la résistance c’est uniquement par manque de preuve contre lui et grâce au témoignage des élèves encore présent à l’époque qui ont confirmés que de tout temps, jamais il n’avait levé la baguette sur eux. Strique, parfois injuste tous l’ont dit mais, cruelle et châtiant, jamais. Nathanël Rosier, n’est plus réellement le bienvenu dans ces lieux. Considéré par tous comme dangereux, parce qu’il est marqué de ODT et qu’il est le fils de son père, très peu de personne ont confiance en lui et seul son aide précieuse mais méconnue de tous font que le directeur le « protège » en lui laissant son poste de professeur. Après tout, malgré ses méthodes parfois un peu directes, Nath est un bon pédagogue dans son style.

Les yeux fixés sur l’horizon, il ne regarde rien des remerciements de la jeune femme. Comme les autres professeurs, il aurait dut se lever, applaudir et lui souhaiter la bienvenue parmi eux mais il préfère de lui la discrétion. S’il se montre trop chaleureux, sa collègue sera trop vite cataloguée comme amie du « vilain » et s’il ne bouge pas, il manque aussi de politesse. Soupirant, il applaudit finalement lacement avant de revenir à son horizon. Faire profil bas, c’est le meilleur moyen d’agir. Une fois tout le monde assit, le repas reprend son court normal et Nathanël se lève aussi vite qu’il est venu. Zapper le repas, c’est une coutume que ses collègues connaissent bien maintenant. Le jeune homme mange souvent seul dans ses quartiers. Comme à son habitude, il traverse la grande salle sans se retourner et le silence angoissant se fait automatiquement autour de lui. Beaucoup de jeunes ont peurs de lui, de ce qu’il pourrait faire et pourtant, s’ils savaient, il serait bien déçu !

La journée se déroula classiquement et sans incident notoire. Trois collé de plus viennent alourdir sa liste de retenue du soir même mais, ça n’a rien de franchement extraordinaire ! Le dernier élèves partis après une volée de reproche quand a une devoir franchement mauvais, il passa dans ses appartements avant de retirer sa robe de sorcier et de se passer une main sur le visage. Il faudra qu’il se décide à aller voir cette femme. Il a besoin de la tour ce soir pour une cours. Il veut démontrer aux septièmes années que le calcule qu’ils ont fait en classe se reflète dans la circulation des étoiles. Buvant un rapide jus de citrouille, il s’enfile une part de tare aux myrtilles avant de se rafraichir un coup et de sortir pour prendre la direction de la tour. Le directeur lui a parlé des lieux où résidait la jeune femme et il est temps pour lui de faire sa « BA » loin des yeux de tout le monde. Après tout, Merlin seul sait ce qu’on lui a dit de lui ! Si elle vient à prendre un air hostile dès le début, il aura compris ! Arrivant à la fin de la dernière volée d’escalier, il s’arrêta, remis les plis de sa veste en place et frappa deux coup secs a la porte de sa nouvelle collègue. Elle ouvrit rapidement la porte et Nathanaël attaqua aussitôt.

| Bonjour, je suis le professeur Nathanaël James Rosier, j’enseigne l’arithmancie à classes supérieures.

Il évita de tendre la main, trop de fois refusée ses derniers temps.

| Je n’ai pas eu l’occasion de me présenter à vous comme les autres tous à l’heure et je m’en excuse. Auriez-vous une minute à m’accorder pour parler du planning de la salle d’astronomie ?


Fiche (c) Espe


Dernière édition par Nathanaël J. Rosier le Lun 11 Fév - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Dim 10 Fév - 20:47



« … J’espère donc que nous réussirons à faire un bon travail cette année et les années à venir. » Voilà pour le discours, je ne vous en laisse que la fin. Mademoiselle Gremory, parce qu’elle a refusé de garder le nom de son ex époux, était debout devant le pupitre laisser par le directeur qui l’avait embauché quelques jours plutôt afin de prendre ses fonctions le plus tôt possible, aujourd’hui donc. Elle a revêtue sa plus belle tenue afin de ne pas montrer qu’elle est totalement nerveuse et garde un sourire tendre afin de montrer sa bienveillance bien qu’elle sent déjà parmi les élèves quelques critiques s’élever. Certains vont penser pouvoir avoir la loi dans son cours peut-être mais l’apparence est bien trompeuse car malgré son tempérament doux et attachant, il n’en reste pas moins que la jeune femme sait se faire entendre et sait aussi punir quand il le faut. Pour en revenir à ce moment où elle est seule contre tous, elle finit par remercier tout le monde d’avoir écouté ces quelques phrases de présentation puis, sourire soulagée aux lèvres, elle file s’installer sur le siège qui l’attend. A coté d’elle, Mademoiselle Blue, professeur de son état avec qui elle s’entend déjà bien, à son autre coté, la professeure de divination mais pour le moment, rien de spécial, venant d’arriver elle n’a encore pu faire connaissance avec beaucoup de ses collègues.

Le repas se passe correctement, elle discute avec Belladone Blue et avec d’autres professeurs qui lui posent quelques questions et dont elle répond sincèrement. Le repas une fois passé, elle se dépêche de grimper tous ses stupides étages qui l’amènent à ses quartiers et à sa salle de cours par la même occasion, une porte reliant les deux. Elle donne déjà deux cours, qui se passent très bien et qui à la fin de la journée la remplit de confiance. Elle n’a pas fait de boulette, il faut dire, c’est son premier poste de professeur, depuis son diplôme elle n’a été qu’assistante à droite à gauche mais n’a jamais eu de véritable poste comme à Poudlard mais heureusement pour elle, elle y a passé ses études donc elle connait déjà les lieux, ce qui permet de ne pas se perdre comme une idiote à l’autre bout du château, très loin de ses appartements. Les cours terminés, elle en profite pour faire un peu de rangement et un peu de décoration. Baguette en main, elle laisse son poignet faire des mouvements fluides sans prononcer un mot, laissant les objets : cadre photo, statut, cage de son hibou etc., se mettre en place.

Alors qu’elle est en pleine redécoration, des coups se font entendre à la porte et vivement, elle s’y précipite pour aller ouvrir sur un grand brun, gueule d’ange, beau mec, carrure à faire fantasmer.. Bref, un prof visiblement. Le sourire se montre sur son visage alors que celui-ci se présente. « Bonjour, je suis le professeur Nathanaël James Rosier, j’enseigne l’arithmancie aux classes supérieures. » Elle allait tendre la main, elle était lancée mais ne voyant aucun geste réciproque, elle l’abaisse discrètement avant de le laisser reprendre la parole. « Je n’ai pas eu l’occasion de me présenter à vous comme les autres tous à l’heure et je m’en excuse. Auriez-vous une minute à m’accorder pour parler du planning de la salle d’astronomie ? » Le planning de la salle d’astronomie ? Et bien, elle l’utilise tout les jours, de huit heures du matin à dix-sept heures en fin d’après midi.. L’heure de ses cours quoi mais elle est persuadée qu’il ne parle pas de cela.

« Entrez donc, ce sera plus pratique pour parler. » Elle lui sourit et le laisse entrer avant de refermer la porte derrière elle. Cette fois, pas de robe de sorciers, juste une jupe courte arrivant à ses genoux et un chemisier, un tailleur visiblement qui lui va très bien et dont les escarpins vernis noirs affinent un peu plus la silhouette. « Je vous sers du thé ? » Bah oui, elle ne le connait pas, alors on est gentille et on montre qu’on sait recevoir un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 9:10


Méchant moi , .... peut être un peu !
Nath a bien vu la main de la jeune femme esquiver une geste vers lui. Il s’en étonne une seconde mais bien vite elle semble se reprendre et comprendre qu’elle m’en aura rien. Il lui aurait tendu la sienne bien sur simplement ont lui a tellement refusée depuis quelques temps qu’il ne prend plus le risque d’une déconvenue. Au-delà de ça, elle semble presque charmante et accueillante ! Ça change des vieilles harpies de se château qui le regarde toujours de haut alors qu’elles sont dix fois plus petite que lui ! Un peu de sang frais, ça change ! Parce que soyons sérieux une minute, entre Rogue et McGo, ce n’est pas la fête tous les soirs au château ! S’attendant simplement à parler sur le seuil, il est un peu surpris par l’invitation a entré de sa collègue. Hochant la tête, il s’empresse de la suivre à l’intérieur avant d’être vu par quelqu’un. Il sera prudent en ressortant, histoire de ne pas apporter des embêtements a la jeune femme. Il ne fait pas bon trainer avec un mec comme lui a la réputation douteuse.

| Je vous remercie, je ne resterais pas vous importuner longtemps et je veux bien une tasse de thé.

Prions pour ne pas qu’elle ait reçu une boite de cette folle de prof de divination, sinon, ils sont morts tous les deux d’ici quelques minutes. Rogue lui-même cherche toujours à authentifier l’origine des feuilles dont elle fait cadeau à tout bout de champs au monde. En plein déballage de ces affaires, Nath s’en veut quelques minutes de la déranger aussi vite. Il ne serait pas venu aussi vite s’il n’avait pas eu besoin de la confirmation qu’il peut avoir la salle d’astronomie cette nuit.

| J’espère que vous aimé vos nouveaux appartements ?

Essayons d’être aussi courtois que possible ! En un, il doit lui faire de la lèche pour la salle de cours et de deux, il ne risque plus d’être invité quand elle entendra les bruits de couloir crier au meurtrier qu’il est… ou pas. Le thé servit rapidement après quelques coups de baguette, il la remercie d’un signe de tête tout en la reluquent subtilement une fois le dos tourné. C’est un joli brin de femme. Fin, sexy, chaleureuse a première vue, bonne vivante et sentant divinement bon. Assurément marié ou promise. Nath en aurait probablement le cœur bien déçu s’il ne s’était pas promis de ne plus touché aux femmes depuis sa rupture. Il garde un gout amer de sa dernière grande histoire en date avec une « ennemie » et au fond, il n’oublie toujours pas oublié sa première fiancée retrouvée morte dans un talus. Les femmes, il a donné et pour le moment, c’est non point barre. Un peu de sexe a la carte a tout cassé mais pas plus. Et puis ici à l’école, il n’approche plus les petites jeunes et les autres sont… défraichies. Sans vouloir se lancer des roses, il est quand même trop sexe que pour se taper des petites vieilles à réhydrater !

| C’est votre premier job entant que professeur ?

Essayons de paraitre « gentil ». Il l’écoute gentiment alors qu’il hume son thé. Pas de doute, rien avoir avec le venin de la vieille folle de l’autre tour. Il semble léger et frais. Comme toujours, Nathanaël se montre très digne. Tenue impeccable, distingué et gueule d’amour sont au rendez-vous. Il n’est pas là pour la charmer mais avec son physique, c’est toujours un peu sans le vouloir.



Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 12:37



« Je vous remercie, je ne resterais pas vous importuner longtemps et je veux bien une tasse de thé. » L’invitation est acceptée et donc elle referme la porte à sa suite. La baguette déjà en main continue finalement de faire quelques mouvements afin que les tasses et le thé fraichement préparé finissent sur la petite table basse placée au centre du petit salon où trônent deux fauteuils moelleux d’un bleu marine. Elle laisse ses talons fracasser le sol avant de s’assoir à son tour sur un des sièges et de prendre sa tasse de thé après avoir soigneusement rangé sa baguette à sa ceinture. Elle reste pour le moment silencieuse, analysant la situation et son nouveau collègue sans pour autant avoir l’air mal-aimable ou aigri. Au contraire, elle garde sur ses lèvres finement rosées un doux sourire chaleureux. C’est sa première visite et elle tâche de montrer que ce n’est pas une folle bizarre pensant qu’aux étoiles comme pourrait le faire penser son statut de prof d’astronomie. Non, elle n’est pas comme le prof de divination qui, d’après mademoiselle Blue, serait bonne pour une maison de retraire. Certes, elle aime son métier, elle aime admirer le ciel et étudier ce qu’elle y voit mais ce n’est pas une obsession, enfin, pas encore car on ne sait pas de quoi est fait l’avenir.

« J’espère que vous aimé vos nouveaux appartements ? » A cette question, elle tourne instinctivement l’attention sur les murs fraichement décorés et l’aspect bordélique de la pièce. Elle ne peut s’empêcher de sourire un peu plus, amusée de voir tant de bazard dans une si petite pièce. En règle général, tout est parfaitement rangé chez elle mais pour le moment, elle a manqué de temps pour faire de son nouveau chez elle, un petit nid confortable et accueillant. Il faut dire qu’elle a perdu surtout son temps à supprimer tout ce qui appartenait à l’ancien professeur d’astronomie et, avec l’aide du nouveau directeur, à savoir ce qui revenait de droit, au château. « Je dois avouée que malgré le manque d’espace, c’est agréable. Évidement, tout sera mieux une fois bien rangé et propre. C’est encore un peu le fouillis. » Une petite grimace avec un haussement d’épaule avant de finalement prendre une gorgée de son thé. Gardant celle-ci entre ses doigts fins et parfaitement manucurés, elle repose son regard sur le professeur et elle le trouve pas mal du tout. Entre tous les professeurs déjà croisé, il est de loin de plus sexy. Enfin, après tout dépend du style que l’ont préfère mais lui, c’est parfaitement son type. Mais bon, elle n’envisage rien, à part peut être une petite nuit torride un de ces soirs mais rien de sérieux. Elle a déjà été mariée et son époux était au final un véritable salopard donc, elle ne souhaite pas recommencer l’expérience. Elle n’a plus confiance en l’homme, sentimentalement parlant évidement.

« C’est votre premier job entant que professeur ? » Elle hausse la tête positivement. Elle n’en a pas dormit de la nuit précédente, tellement le traque était à son comble pour son discours idiot de présentation et pour sa première journée de cours. Elle finit donc par répondre sagement. « Oui. J’ai toujours été l’assistante mais jamais le professeur. J’avoue avoir eu la pression toute la journée mais finalement, tout c’est bien passer. Mais, venons-en au fait. Vous vouliez le planning de la salle non ? » Elle ne quitte pas son sourire bien qu’elle prenne un air beaucoup plus sérieux. Elle finit par se lever afin d’aller vers son bureau. Le pauvre bureau est surmonté d’une pile de dossiers et de feuilles de toutes les couleurs. Elle fouille un peu, faut vraiment qu’elle finisse son rangement. Ha, enfin, elle trouve ce qu’elle recherchait et elle revient prendre place, elle finit par lui tendre la feuille qui, visiblement, ressemble à son emploi du temps. « Comme vous pouvez le voir, j’ai besoin de la tour de 5h à 10h le matin, et de 16 à 21h, pour le lundi, mardi et mercredi. Pour les deux autres jours, elle est libre à partir de midi. » Voilà, après il fait ce qu’il veut tant qu’elle a sa salle à ses heures. Il est fort logique que ces cours ont des horaires si étranges, quand la nuit tombe, c’est bien plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 13:59


Méchant moi , .... peut être un peu !
A toute épreuve, Mademoiselle ou peut être madame, quand sait-il ?! Grémory semble charmante et bienveillante. Il doit profiter du moment présent ! Une fois qu’elle saura tout de ce qu’on raconte, pas sur quel lui ouvrira encore ça porte ! Vous ouvriez à un membre de l’ODT dont on dit qu’il a plus de sang sur les mains que Lestrange encore ? Non, nous sommes d’accord. Bien sûr, on fait ce qu’on veut des quand dira t on mais quand même, la réputation fait souvent du mal même quand tout est faux. Bref, pour l’instant il pose simplement ses lèvres gourmande sur le rebord de la tasse de thé. A la base, il n’est pas très breuvage de grand-mère mais, que ne ferait-il pas pour paraître normal.

| Ce thé est très bon ! Rien avoir avec le breuvage de divination.

Il sourit chaleureusement tout en reposant la tasse encore fumante. Tout en l’écoutant, il jette un regard autour de lui. Nul doute, elle en a encore pour la soirée à ranger tout le bazar présent dans la pièce. C’est étrange, l’endroit lui paraissait plus grand avant mais avec toutes les caisses, il ne peut pas vraiment juger correctement. Les quelques meubles autours de lui annonce des goûts très bon et il ne doute pas qu’une fois tout en ordre, l’appartement donne très bien.

| Oui je comprends. A votre décharge, la personne occupant le poste avant vous était très compulsive en ce qui concerne de garder des choses et il s'est avéré rapidement que c'était problématique pour stoker tout son bordel. Elle collectionnait les napperons de sous tasse de thé. Des centaines de milliers de petit bout de papier partout !

Il papote pour ne rien dire mais ça semble l'amuser. Nath est un bon causeur qui a de la conversation quand il veut. Il croise les jambes et lui sourit de façon ravageuse. Même reconnu comme le fils de son père, Nathanaël soulève toujours autant de gloussement parmi les jeunes étudiantes. Pour toutes, il est le fantasme absolu et parfois, il n'est pas étonné de voir qu'elle son heureuses de se faire coller juste pour bien se faire voir quelques heures de plus auprès de lui.

| Les premiers jours ne sont jamais faciles. Il faut bien faire comprendre aux jeunes votre façon de voir les choses car ils vous ont très vite catalogué comme prof à embobiner ou pas. S'il vous juge "sympa", les cours suivants seront un enfer. Ils ont le tour pour vous tester dès le début. Marqué votre autorité dès le départ et vous aurez déjà franchi une belle étape.


Il se souvient de ses débuts à lui. Il avait voulu se faire passer pour un type sympa et il l'avait durement payé. Les jeunes c'étaient tout permis et le cours avait été un enfer.

S'appuyant sur le fond du canapé, il garde sa bonhomie joviale en lui donnant ce petit conseil amicale. Elle a certainement déjà dut avoir le blabla traditionnel des collègues qui n'arrête pas de se plaindre da la jeunesse difficile alors il n'en dira pas plus. Il prend le planning qu'elle lui tend et attend qu'elle reprenne place pour y jeter un coup d'œil. Parfait, elle ne semble rien avoir changé aux heures de cours habituel.

| Merci. J'utilise très souvent la tour pour prouver et démontrer mes calcules sur les trajectoires lunaire. J'aime leurs montrer que l'arthimancie sert vraiment à quelques choses. En outre, je l'utilise aussi pour mes retenues tous les vendredis et samedi soir mais uniquement à partir de vingt-deux heures.

Autrement dit, plus il fait froid, mieux c'est ! Histoire de refroidir les ardeurs de certain coco en question.

[color=DarkSlateBlue]|D'ailleurs sachez que je leurs fait nettoyé une fois toutes les deux semaines toutes les lunettes télescopiques. Cela rendait service à leur ancienne professeure. Je ne suis pas partisan des lignes à copier.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 14:36



« Ce thé est très bon ! Rien avoir avec le breuvage de divination. » Un petit sourire s’étire à nouveau sur ses lèvres. Beaucoup de professeur l’ont mise en garde contre les exubérances de la professeure de divination et apparemment, ses bizarreries vont jusqu’au thé ce qui est, une horreur pour elle quand on sait qu’elle ne boit que ça. Faire du mauvais thé est un comble qu’elle ne peut se permettre et elle est ravie d’apprendre que Monsieur Rosier apprécie celui qu’elle fait elle-même bien qu’elle n’en cultive pas les plantes, elle connait un herboriste qui propose toutes sortes de plantes et de fleures qu’elle met souvent dans son thé. Elle aime y mettre des fleurs de fruitiers pour le coté sucré mais aussi des herbes médicinales pour leur bien fait. Elle devrait peut-être prévoir une tonne de thé antidote contre les mixtures que pourrait lui offrir la professeure de divination.

« Oui je comprends. A votre décharge, la personne occupant le poste avant vous était très compulsive en ce qui concerne de garder des choses et il s'est avéré rapidement que c'était problématique pour stoker tout son bordel. Elle collectionnait les napperons de sous tasse de thé. Des centaines de milliers de petit bout de papier partout ! » Ca fait peur. Lisa a beaucoup de petites manies mais rien qui ne l’empêche de faire le ménage, au contraire, bien qu’elle ne soit pas maniaque, elle aime la propreté et avoir un espace sain. Elle se refuse tout travail sur un bureau rangé comme le sien actuellement et, elle sait bien qu’elle risque de ne pas dormir énormément pour faire son rangement et avoir la tête reposer à cinq heures quand son premier cours commencera. Elle n’a pas vraiment hâte d’y être en plus, elle se doute qu’elle aura face à elle des élèves à moitié endormie, les yeux mi-ouverts et qui trouveront n’importe qu’elle excuse pour avoir la tête sur la table et dormir. « Les premiers jours ne sont jamais faciles. Il faut bien faire comprendre aux jeunes votre façon de voir les choses car ils vous ont très vite catalogué comme prof à embobiner ou pas. S'il vous juge "sympa", les cours suivants seront un enfer. Ils ont le tour pour vous tester dès le début. Marqué votre autorité dès le départ et vous aurez déjà franchi une belle étape. » Ho mais ça, elle n’a aucune intention de leur faire ce cadeau. Elle a eu l’habitude en cette première journée de faire un petit discours en début de cours en précisant sa manière de travailler, le système de devoir mais aussi le fait qu’elle ne les laissera pas l’intimidé parce qu’elle n’hésitera pas à donner comme punition les pires choses à faire. Avec un ex mari violent, elle a su modifier son caractère pour ne plus avoir à demander de l’aide en cas de problèmes. Une fois en possession d’un cœur assez costaud pour subir des chocs émotionnels, Lisa s’est dépêchée d’apprendre à hausser le ton juste un peu, afin que sa voix, bien que douce, laisse la menace faire son œuvre mais bon, elle espère tout de même que ces élèves ne lui feront pas la guerre. « Je suis une femme que je qualifierais de sympa… Mais je suis une prof stricte avec une tendance à ne pas supporter le manque de respect... Vous pensez que ça ira ? » C’était une question qui n’attend pas de réponse évidement, elle sourit, inclinant la tête pour le remercier de ses conseils avant d’en revenir à l’objet de sa visite.

« Merci. J'utilise très souvent la tour pour prouver et démontrer mes calcules sur les trajectoires lunaire. J'aime leurs montrer que l'arithmancie sert vraiment à quelques choses. En outre, je l'utilise aussi pour mes retenues tous les vendredis et samedi soir mais uniquement à partir de vingt-deux heures. » Ha, elle comprend donc mieux pourquoi il a besoin de la salle, et ça a le don de l’intéresser. A l’école, elle n’avait pas choisit arithmancie comme option mais astronomie justement et elle ne s’est jamais penchée sur le sujet plus que nécessaire. Le vendredi et samedi soir, c’est parfait puisqu’elle ne donne aucun cours à ce moment là. « D'ailleurs sachez que je leurs fait nettoyé une fois toutes les deux semaines toutes les lunettes télescopiques. Cela rendait service à leur ancienne professeure. Je ne suis pas partisan des lignes à copier. » Elle lâche un petit rire discret mais amusée. Elle n’aurait jamais pensé qu’il leur donne comme punition les corvées de nettoyage et il faut dire que cette façon de faire lui donne satisfaction. En plus d’être un homme agréable à regarder et visiblement sympathique, il semble être un excellent professeur. Finalement, le sourire sur les lèvres, c’est Lisa qui osera demander. « Me permettez vous, si l’occasion venait, d’offrir mes élèves collés à votre service ? » Si en plus, Miss Gremory peut montrer que pour les heures de retenues, ça ne rigole pas, elle pourrait avoir la paix qu’elle avait prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 16:23


Méchant moi , .... peut être un peu !
Oui, il pense que tout ira bien pour elle. Elle ne semble pas manquer d'assurance ni d'autorité dans son genre.

| Je ne doute pas une seconde que vous aurez vite autorité sur les plus rebelles. Vous découvrirez vite la petite poche de perturbateur. Il y a une petite bande de quelques individus qui se font appeler les héritiers. Quelques Gryffondor et Serdaigles mais ce sont plutôt des petits comique accro à toutes les diversions possible et imaginable pour manquer les cours. Le leader est James Garett. Un vrai diable celui là ! Il est collé jusqu’à la fin d'année ! C'est vous dire. Sinon les véritables … dangereux sont plutôt à mon grands damnes des Serpentards mener part miss Tabitha Corsica. Elle est futée et difficile a coincer. Elle a réponse à tout et semble toujours irréprochable avec son faux sourire. Gardée la à l' œil et tout ira bien.

Toujours aimable, Nath se redresse pour se tenir comme toujours bien droit. Il se penche un peu pour finir sa tasse de thé et laisse tomber par mégarde sa bague familiale qu'il garde en poche et ne se permet plus de porter en publique. Le sceau des Rosier effraie en général plus d'autres choses. Aussi vite, il se pence pour la remettre en poche. Ce petit épisode a suffi pour casser son superbe sourire. Il ne devrait pas garder cette choses sur lui mais, c'est ça famille, ses racines alors… c'est compliquer ce sentiment de déchirement entre ce qu'il doit être et ce qu'il est réellement.

| Désolé, je garde pleins de trucs dans mes poches. Mais, oui je me ferais un plaisir de vous prendre vos collés quand vous voudrez. Les jeunes se fiche pas mal d'écrire des lignes. Il copie dix lignes puis rêvasse le reste du temps et finalement il ne comprenne pas la leçon alors qu'une fois qu'ils doivent nettoyer quelques choses sans baguette, c'est tout un drame ! Surtout pour les sangs purs. Si vous avez le moindre problème, vous pouvez les envoyer au professeur Rogue ou moi-même. Nous sommes les deux bêtes noires en général.

Il sourit à nouveau alors qu'il se redresse pour revenir sur ses deux jambes. Il l'importune déjà depuis un certain temps et ne voudrait pas passé pour un mec collant.

| Je ne vous importune pas plus longtemps. Vous avez encore à faire avant vos heures de cours et moi j'ai des devoirs jusqu'au plafond de ma classe. Le thé était divin et je suis heureux d'avoir fait la connaissance d'une collègue aussi aimable et charmante que vous.

Nathanaël ou comment flatter les femmes justes a bonne mesure. S'inclinant un peu, il prend congé et s'avance vers la porte.

| Ha j'oubliais ! Dit-il en fessant volteface. Je suis responsable depuis ce début d'année des clés de la salle aux instruments divers et varié. Il y a de tout, compas, livres, cartes ects. En temps normal, le local est ouvert à tous les professeurs qui ont besoin de ce qui s'y trouve malheureusement, en fin d'année dernière, nous avons découvert que les héritiers se servaient de diverses choses à la tombée de la nuit pour effrayer les fermier moldu des alentours. La direction a décidé de mettre tout sous sortilège et clés. J'en suis le gardien donc, si vous avez besoin de choses, envoyé moi un mot que je puisse vous ouvrir.

Nouveau sourire pour appuyer ses dires et le voilà qui passe une main dans ses cheveux. Il repart vers la porte mais n'a pas le temps de poser la main sur la poignée qu'un bruit sourd de détonation retentit dans la salle de classe adjacente. A tous les coups, Madame Gemory vient d'avoir le baptême de sa classe…

Fiche (c) Espe


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Lun 11 Fév - 16:54



« Désolé, je garde pleins de trucs dans mes poches. » Elle n’écoute pas vraiment la suite des mots qui défilent, elle garde son attention sur sa chevalière, sa bague en tout cas, avec un sceaux familial connu. Une fois remit en mémoire le sceaux en question, Lisa n’en perd pas pour autant son sourire. Peu importe le nom où la réputation, elle veut apprendre d’elle-même et si c’est une erreur, alors tant pis, au moins elle retiendra mieux la leçon. Et puis, ça ne peut pas être pire qu’un homme tapant sur sa femme au risque de la tuer en sachant son problème cardiaque ? Enfin si, ça pourrait être pire mais bon, miss Gremory ne va pas chercher loin pour le moment et puis, il est tout à fait charmant pour le moment, aucune raison de prendre peur parce qu’il a une bague de famille sur lui. Elle aussi à un bijou de famille autour du coup, bien qu’elle soit de sang-mêlé, elle a hérité du bijou familial des Gremory, une puissante famille de sang-pur française. Car oui, elle porte le nom de sa mère, celle-ci ayant décidé que cela lui serait d’un grand secourt lors de ses années à Poudlard. Un peu comme pour montrer de qui elle est l’héritière. Mais bon, elle n’en reste pas moins une sang-mêlé.

« Ha j'oubliais ! Je suis responsable depuis ce début d'année des clés de la salle aux instruments divers et varié. Il y a de tout, compas, livres, cartes ects. En temps normal, le local est ouvert à tous les professeurs qui ont besoin de ce qui s'y trouve malheureusement, en fin d'année dernière, nous avons découvert que les héritiers se servaient de diverses choses à la tombée de la nuit pour effrayer les fermier moldu des alentours. La direction a décidé de mettre tout sous sortilège et clés. J'en suis le gardien donc, si vous avez besoin de choses, envoyé moi un mot que je puisse vous ouvrir. » Ca c’est une bonne chose à savoir. Il est vrai qu’en astronomie, on a parfois besoin d’ustensiles propres à l’art des étoiles et elle n’a pas assez de place pour tout ranger dans sa salle à toit-ouvrant. Elle incline donc la tête et termine son thé avant de se redresser à sa suite. Ce fut plaisant de parler ainsi, bien que brièvement, à un collège plein de bonnes intentions, enfin, elle l’espère.

Le sourire aux lèvres, elle avait l’intention de répondre quelques choses quand finalement c’est un bruit venant de la salle d’à coté de ses quartiers qui lui font perdre ce qu’elle tenait à dire. Il semble qu’elle est déjà un comité d’accueil et après vérification que la baguette est toujours à sa ceinture, elle se permet de dépasser Nathanaël pour s’aventurer, la moue sérieuse et d’une démarche ferme mais drôlement sexy, vers la porte. Dans sa tête, les critiques vont bon train, elle va peut être finalement, trouvé du personnel pour faire du changement dans la tour d’astronomie mais aussi dans son salon. Une main sur la hanche, l’autre ayant attrapé la baguette pour s’en servir au cas où, elle finit par ouvrir la porte sur une épaisse fumée. La baguette s’agite d’un sort imprononcé pour en évacuer l’épaisse fumée et révéler deux élèves en uniforme sobre dont les coutures rouge montrent leur appartenance à la maison des Lions. « Les Lions ne manquent pas de courage il est vrai. Mais le courage serait-il chez eux, un synonyme de stupidité ? » Elle parle pour elle-même il est vrai et, après être rentré dans la salle en compagnie du professeur d’Arithmancie, elle le croit en tout cas, elle secoue la tête. Elle regarde l’état de la salle qu’elle avait rangé un minimum après les cours de la journée. « Que dirais-vous d’un samedi matin en ma compagnie à ranger et nettoyer à la brosse à dents, ma nouvelle et jolie salle de classe ? En plus de dix points en moins par élèves. » Ce qui semble amusant, c’est son ton doux mais des plus sarcastiques. Elle pose des questions mais les réponses sont évidentes, ils n’ont pas le choix à vrai dire. Le sourire reste sur ses lèvres mais le regard se veut sévère malgré cela. Elle n’est pas le genre de prof a hausser le ton, généralement, quand on engueule sans hausser la voix, en restant calme mais en disant les choses d’une certaine façon, ça met encore plus mal à l’aise.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Mer 13 Fév - 16:21


Méchant moi , .... peut être un peu !
Armé de sa baguette qu'il a sorti rapidement de sa poche, Nathanaël se laisse guider par la jeune femme vers le local adjacent. Premier bon point pour elle, elle ne s'attend pas à ce que le beau prof passe avant elle. Elle n'est donc pas le genre de femme à attendre que l'homme face tout a sa place et c'est une bonne chose. Le genre d'emmerdeuse qui crie après l'aide des hommes pour un oui ou pour un non l'ennuie totalement. Des nunuches, il y en a pleins le château alors une de plus non merci ! Dissipant la fumée âcre qui monte déjà vers le plafond, Lisa prend les choses en main rapidement et de façon tout à fait charmante. Calme, posée et souriante, c'est une parfaite façon de jouer les profs sympa mais un peu cruelle aussi avec ce petit sourire en coin. Pas de doute, elle va faire des merveilles dans sa classe de cours.

Au milieu de la pièce, comme deux cons – qu'ils sont d'ailleurs- deux élèves de septième bien connu pour le cassier scolaire déjà bien remplis. Comme par le plus grand des hasards, nous avons là deux spécimens Gryffondoriens appartenant à la branche rebelle " les héritiers" comme prévu ! Leurs réglant gentiment leurs compte en les invitent à la rejoindre le samedi matin, il se contente donc d'agiter la baguette vers une fenêtre pour aérer le plus possible la pièce en fumé. A tous les coups, c'est un show pyrotechnique à retardement qui a sauté plus vite de prévu. C'est une sorte de coutumes à Poudlard. Quand un nouveau prof arrive, on a pour habitude de le tester et de lui en faire voir de toutes les couleurs durant une bonne semaine en signe de baptême du feu ! Certain le prenne bien d'autre pas vraiment. Rosier ne veut même pas penser à ce que se sont choppé les petits malin qui s'en sont pris à Rogue à l'époque. Déjà lui a vu rouge quand il s'est retrouver dans le lac tout habillé pour sauver un " faux" élèves alors pour le vieux Severus ça a dû être beau !

| Comme d'habitude monsieur Garett, je vous retrouve sur les lieux du dit crime !

Décidément, la subtilité ne fait pas partie de la maison des rouges ! Vous me décevez, d'habitude, c'est votre amie Roxelane Mirat qui est la reine des pétards. Vous auraient elle lâché sur ce coup ?

Mirat est une jeune Serdaigle qui porte une tendance au feu presque irrationnel ! C'est comme une deuxième nature pour elle et au siens de la fratrie des héritiers, elle en est la trésorière. Autant dire que le camp des démons est bien organisé ! Pire qu'une association de malfaiteurs. Organiser, futé et bien en place, c'est une généalogie pas prête de couler demain. Les deux jeunes semblent dépités d'avoir été pris aussi facilement mais ce n'est pas s'en faire chier Rosier. Il vient d'être pris sur le fait lui aussi. Deux ados très con viennent de le voir arriver avec jeune nouvelle prof. Pire, il sort de ces appartements. Ça va encore jazzer sur son compte! Voilà qui ne va pas faire bonne réputation a la jeune femme. Fusillant du regard les deux garçons, il leurs fait un bref signe de tête vers la porte.

| Sortez d'ici maintenant ! Vous m'expliquez ça tout a l'heure puisqu'une fois de plus vous êtes avec moi ce soir.

Sans mot dire, ils filles aussi vite qu'il le peuvent. Ils savent déjà qu'il vont payer cher cette mauvaise plaisanterie. Une fois seule a nouveau , il sourie amicalement a la jeune femme.

| Je suis navré pour cet incident. Ils ne sont pas méchant mais il nous donne beaucoup de travail.

Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Jeu 14 Fév - 17:11



Elle n’a jamais apprécié le fait qu’on l’aide quand elle n’en a pas besoin, elle se sent bonne à rien dans ces moments là et se sous estime encore plus qu’elle ne le fait déjà. Non, Lisa préfère montrer qu’elle n’est pas une incapable, qu’elle sait prendre son rôle de professeur au sérieux, qu’elle n’est pas une assistée mais celle qui dicte les règles de sa salle. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a prit immédiatement les devant et qu’elle a pratiquement laissé son collègue sur place sans savoir s’il allait la suivre où non par la suite. Elle S’en moque bien sur le moment, préférant tenir tête aux élèves et leur indiquer qu’elle se fera un plaisir de les surveiller un samedi matin. Ce jour là, elle leur montrera qu’avoir un père moldu, ça aide pour trouver des idées de nettoyages longs et salissants. Enfin, elle remarque la présence du professeur d’arithmancie quand celui-ci aère la pièce et qu’il « discute » avec les élèves pour les accablés encore plus, ce qui a tendance à faire naitre un sourire sur ses lèvres.

« Sortez d'ici maintenant ! Vous m'expliquez ça tout a l'heure puisqu'une fois de plus vous êtes avec moi ce soir. » Apparemment, ce jeune homme est donc abonné aux heures de retenues et aux corvées insupportables. Elle tourne la tête vers le professeur une fois que les élèves turbulents et indisciplinés s’éloignent la queue entre les jambes pour faire profil bas. Elle analyse un peu la situation et elle sourit de plus belle. En fait, ce prof est cool, il est un peu comme elle dans leur manière de faire et elle apprécie beaucoup d’avoir quelqu’un qu’elle pourrait copier sans que ça ne se voie de trop. Elle regarde ensuite, l’état de sa salle de classe et, baguette devant elle, elle bouge le poignet dans une incantation informulée pour… Mettre encore plus de bordel à ce qu’a bien pu faire les adolescents. « Ce n’était pas assez de boulot pour leur retenue sinon. » Fit-elle avec un léger rire mélodieux avant d’aller poser ses fesses sur une des tables, croisant machinalement ses longues et fines jambes dévoilées, puisqu’elle porte une jupe de tailleur arrivant aux genoux.

« Appelez-moi Lisa. J’avoue que le Madame, Mademoiselle ou encore Professeur, de la part d’un collègue me dérange légèrement. » Et c’est plus sympa et beaucoup moins professionnel mais bon, elle a bien l’intention de se faire des amis en dehors de ceux qu’elle a en dehors de Poudlard. Elle tend donc une main après finalement s’être levée. Assise, elle était trop petite à coté de lui, mais debout, grâce aux talons de ses escarpins, elle se sent moins naine. Cette fois, elle garde confiance et laisse sa main tendue vers lui, le visage doux et souriant. S’il l’a refuse, c’est elle que ça vexera par contre.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Ven 15 Fév - 13:36


Méchant moi , .... peut être un peu !
Avec un sourire diabolique, Nathanaël laisse sa jeune collègue mettre encore plus de bazar qu'il n'y en a déjà. A première vue, la salle n'était pas vraiment en désordre seulement une grosse tache noir au centre se fessait persistante et la fumé avait un peu coloré les murs et le plafond de suie, suite conséquente du petit attentat raté de cet élève pyromane. Encore une bombe a fumé des maudits frères Weasley ou quelques choses dans le genre. A coup sûr, les intéressés cherchaient à mettre un peu d'ambiance pour le prochain court et donner de la peine à la nouvelle prof. Appuyer sur l’embrasure de la porte, Nath sourie en coin. Qu'il le veuille ou non, il est un rosier et à ce titre, le sadisme fait partie intégrante de lui alors voir que d'autre personne qui lui font aussi ça le rassure dans un sens. A bon nombres de reprise, ces collègues le juge trop dure dans la discipline qu'il demande aux jeunes. Après tout, l'adolescence doit se faire mais pour le professeur Rosier, ce n'est pas une excuse pour manquer de respect.

| Voilà une charmante idée ! De plus, ça nous donne l'excuses de pouvoir nous aussi nous comporter comme des gamins.

Pour compléter ses dires, il incline la tête en souriant et agite la baguette vers une grosse bibliothèque. Après quelques tremblements, la pauvre bascule vers l'avant et s'effondre dans un bruit sec. Des centaines de livres à ranger.

| J'ai toujours pensé qu'ils seraient bien mieux classé par ordre alphabétique pas vous ?


Oui, voilà l'exemple typique de la "grande" tyrannie dont fait preuve Rosier envers ces pauvres infortunés élèvent. Pas peu fière de lui, il range sa baguette dans sa manche avant de relever les yeux sur la charmante miss Gremory qui a pris place sur l'un des bureaux. C'est vraiment un joli brin de femme dont il ferait bien de se tenir à l'écart avant que ses pulsions ne l'entrainent pas encore à faire des conneries. Elle est fraiche et la vue qu'elle inspire n'est pas pour calmer ses ardeurs. Pensant qu'il est grand temps de prendre congé, il s'apprête à la saluer et la quitter quand finalement elle réclame son attention en lui offrant une main fine et insistante pour qu'il la prénomme Lisa. Il c'était attendu à bien des choses mais pas à ça. C'est pourtant une banalité tout simple qu'elle lui propose mais qui fait hésiter notre beau brun. Il n'est pas en odeur de sainteté par ici et se montrer trop sympathique avec elle, voir familier comme elle l'y invite risque fort de lui amener des ennuis. Il est dans une impasse et ne sait pas vraiment quelle attitude adopter. Après avoir été chaleureux avec elle, il ne pas la nier aussi ouvertement. Elle en serait certainement vexée et ce, à juste titre. Inspirant il s'avance doucement et lui tend à son tour la main, se saisissant de la sienne en refermant ses doigts autours des siens. Elle a une main fort fine, sa peau est douce, chaude mais pas moite.

| Très bien, …Lisa.

Au contraire de la relâcher, il garde la main quelques secondes et fini par la serrer un peu plus fort.

| Mais uniquement en privé se dépêcha-t-il d'ajouter. Ce n'est pas contre vous mais pour vous protéger. Vous comprendrez vite pourquoi il nous faut rester au tutoient en temps normal.

Délicatement, il ouvrit la main pour lui laisser la possibilité de reprendre la sienne et doucement, il lui sourit à nouveau.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Ven 15 Fév - 14:52



« Voilà une charmante idée ! De plus, ça nous donne l'excuses de pouvoir nous aussi nous comporter comme des gamins. » Elle ne peut s’empêcher de rire. Il a raison, c’est dans ce genre de moment qu’on peut replonger dans l’adolescence, quand on rendait les choses pires pour que les autres trime un maximum. C’est dans cette idée là que Lisa avait accentué la pagaille dans la salle pour que, lors de leur retenue, il y a encore plus de travaille à faire. Cependant, elle sursaute, posant une main directement au niveau de son cœur qui s’affole. Certes, elle a un nouveau cœur depuis quelques années mais elle n’en reste pas moins fragile et subit un traitement journalier selon les médecins et médicomages qu’elle a pu consulter. Elle secoue alors la tete une fois ses battements réguliers pour regarder la pauvre bibliothèque et tous les livres embrassant le sol. « J'ai toujours pensé qu'ils seraient bien mieux classé par ordre alphabétique pas vous ? » Le sourire reste présent sur ses lèvres. Elle espère tout de même que les bouquins n’ont rien de spécial parce que ca serait embêtant. Elle secoue la tête pour finalement reprendre de manière amusée. « Certes, mais un classement par thème ET par ordre alphabétique serait encore plus pratique. » Un sourire fier sur ses lèvres rosées. Pauvres élèves, en plus du classement alphabétique des plus banale, elle leur impose un classement par thème qui complique la chose parce qu’il faut obligatoirement savoir de quoi parle le grimoire à ranger. Ainsi, ils vont devoir passer des heures dessus et, qui sait, les professeurs pourront peut etre allonger leur peine en ajoutant le temps qu’il faut pour finir le travail.

Mais elle n’y pense déjà plus. Là, elle a une main tendue vers lui. Elle attend sagement en espérant qu’il accepte ce geste amical. Et elle sourit de plus belle quand il tend la sienne en retour. « Très bien, …Lisa. Mais uniquement en privé. Ce n'est pas contre vous mais pour vous protéger. Vous comprendrez vite pourquoi il nous faut rester au tutoient en temps normal. » Elle laisse sa main entre les doigts de son collègue alors qu’elle perd son sourire quelques secondes afin de montrer qu’elle est sérieuse cette fois ci. Elle peut comprendre qu’il garde une certaine distance après tout, elle vient tout juste de débarquer avec son joli sourire et il peut très bien se méfier des autres mais elle ne comprend pas vraiment ce qu’il veut dire quand il dit vouloir la protéger. C’est gentil de sa part mais la protéger de quoi ? Elle penche le minois sur le coté avec une petite moue alors qu’elle récupère sa main qu’elle vient poser sur sa hanche sans vraiment se rendre contre qu’elle est sexy quand même. Elle secoue la tête, imaginant plusieurs possibilités. La protéger. Ca implique que cette familiarité amicale pourrait porter nuisance. Il est fiancé ou en couple, il n’a pas d’alliance donc il n’est pas marié, et sa petite amie pourrait débarquer un soir dans son bureau pour lui casser la figure ? Non, elle n’imagine pas du tout Monsieur Rosier avec ce genre de femme. Il a peut être une fille qui veut garder son papa chéri pour elle toute seule ? Non, il n’a pas le petit truc « papa poule ». Alors là, elle sèche complètement sur les raisons mais d’après lui, elle devrait comprendre rapidement, ce qui signifie, si elle réfléchit correctement, qu’on lui dira surement des trucs sur lui ou sur sa famille… Lisa n’est pas idiote, elle se doute bien que la famille Rosier n’est pas toute blanche mais elle n’est pas du genre à accuser les gens avec comme unique argument le nom de famille et les membres de celle-ci. Pour preuve, elle-même est la descendante d’une immense famille de sang-pur française et pourtant, elle n’a aucune prétention, bon elle a un père moldu, ça doit jouer sur l’éducation aussi mais bref. « Je suis navrée mais, je ne comprend pas. Pouvez-vous éclairer ma lanterne ? » Ouai, parce que là, c’est le désert coté idée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël J. Rosier
_______________________

This time I wanna be sure...

avatar


● Messages : 163
● Camps : ODT mais...
● Situation : Célibataire pour le plaisir de mes étudiantes
● Activitées : Professeur

Pensine
Pseudo IRL: Anna
Double comptes: Drago L. Malefoy

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Sam 16 Fév - 14:58


Méchant moi , .... peut être un peu !
Lisa est charmante et sans en dépeindre d'avantage, elle plait bien à Nathanaël. La pointe de sadisme dont elle fait preuve amuse beaucoup le beau professeur et elle semble prendre autant de plaisir que lui a trouvé de quoi occuper ces élèves en retenue. Jusque-là, tout était parfait et Nath ne pouvait franchement pas espérer meilleure rencontre pour un premier contact avec sa jeune et rafraichissante collègue. Oui, tout était bien jusqu’à ce qu'elle lui retente une main pour Merlin sait quel raison au juste. Pourquoi ne s'était-elle pas contentée de ça ? Tout avec été bien jusque-là, il n'avait pas fait de connerie et se serait même arranger pour faire taire les deux imbéciles quand a sa petite rencontre avec la jeune femme. Il pouvait empêcher les deux élèves d'aller raconter n'importe quoi sur la "relation" s’entretenaient les deux collègues mais échapper à la main tendue et pire à la demande de tutoiement semblait aussi lourde d'une pierre a son coup. Soupirant, il se recule par automatisme. Tout ce qu'il souhaite c'est qu'elle s'intègre au mieux parmi ces nouveaux collègues et cette étape ne passe malheureusement pas par lui.

| Vous apprendrez vite que s'il y a des élèves bêtes noirs, il y a aussi l'équivalent pour le corps professoral. Je ne souhaite pas vous apporter le moindre ennuies parce qu'on vous verra avec moi.

Il se contente de la regarder quelques secondes avant de poursuivre.

| Je ne suis pas une personne considérée comme fréquentable. Vous l'apprendrez surement bien vite à mes dépends. Si vous me tutoyez devant les autres professeurs, vous serez soupçonnée rapidement d'entretenir des liens autres avec moi et les ennuies commencerons pour vous.


C'est plutôt très ennuyant comme conversation et jamais il n'avait pensé qu'il devrait aborder le sujet aussi rapidement et ouvertement avec elle. Lisa a l'air d'être très gentil voir même compréhensible mais rien ne rachètera les fautes de Nathanaël du passé. Quoi qu'il fasse, il est tatoué de la marque de l'ordre et le restera toujours. Il doit porter la responsabilité des actes de tout l'ordre même s'il n'a pris part qu'aux réunions et n'y a rien dit de concret.

Comprend qu'elle ne saisis toujours pas ou il souhaite en venir, il décide de se lancer. Une fois dit, il partira et la laissera cogiter sur les révélations qu'il lui a appris.

| Je suis un Rosier, le fil ainé et je suis membre de l'ordre des ténèbres. Ou du moins, je l'ai été. J'en porte la marque et je ne dois mon poste que pars manque de preuve contre moi. Je ne suis pas aimé de mes collègues et vous entendrez vite toutes les atrocités que l'on me porte.

Franchement, il ne peut pas être plus clair ! Lui laissant le temps de recevoir l'information, il se redresse et s'avance vers la porte. Il a été honnête avec elle et il espère qu'elle prendra en compte ce petit pas qu'il a fait vers elle. La main sur la poignée, il se retourne une ultime fois.

| Je ne vous en voudrais pas si vous décidiez de ne plus me parler… Lisa.



Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa O. Gremory
_______________________


avatar


● Messages : 112
● Camps : Neutre
● Situation : Veuve
● Activitées : Professeur d'astromonie

Pensine
Pseudo IRL: rainbowsmile
Double comptes: Samael

MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory Sam 16 Fév - 22:18



« Je ne suis pas une personne considérée comme fréquentable. Vous l'apprendrez surement bien vite à mes dépends. Si vous me tutoyez devant les autres professeurs, vous serez soupçonnée rapidement d'entretenir des liens autres avec moi et les ennuies commencerons pour vous. » Elle penche le minois sur le coté, écoutant sagement le discourt qu’il entreprend pour lui faire comprendre les choses. D’après lui, les gens les qualifierait de Gentille et Méchant, et donc incompatible. Pourtant, ce n’est pas du tout ce qu’elle ressent. Ils semblent avoir des points communs et s’entendre plutôt bien alors elle ne comprend pas pourquoi il faudrait se fier aux autres, qu’elle ne connait pas pour la plus part. Oui bon, elle ne le connait pas vraiment non plus mais on dit souvent que la première impression est souvent la bonne, alors elle se fit à son intuition et puis c’est tout. Elle reste silencieuse, disciplinée devant lui alors qu’elle écoute les arguments plus étranges les uns que les autres alors que finalement, il en vient au fait, un truc qui pourrait la faire fuir, lui faire peur aussi ou même la faire hurler au secourt mais, ce n’est pas cela, non, Lisa n’a pas peur des révélations, elle n’a qu’un cauchemar et il s’appelle Gregory.

« Je suis un Rosier, le fil ainé et je suis membre de l'ordre des ténèbres. Ou du moins, je l'ai été. J'en porte la marque et je ne dois mon poste que pars manque de preuve contre moi. Je ne suis pas aimé de mes collègues et vous entendrez vite toutes les atrocités que l'on me porte.. » Elle est encore surprise par tout ce qu’elle a bien pu entendre. IL est clair qu’elle ne s’attendait pas a des choses si lourdes même si elle avait le pressentiment que ce serait des rumeurs et des ragots qui seraient à l’origine de tout cela mais tout de même, elle n’imaginait pas une seconde que toutes ces révélations seraient si lourdes de sens. Elle reste muette quelques secondes mais quand elle le voit s’éloigner pour finalement prendre la poignée de porte entre ses doigts, elle se devait de bouger, de parler, de faire quelque chose alors elle sourit. « Je ne vous en voudrais pas si vous décidiez de ne plus me parler… Lisa.. » Elle se doute que faire cet aveu a dû être dur pour lui, surtout qu’ils ne se connaissent pas et qu’elle vient juste d’arriver dans leur monde mais elle ne veut pas que leur bonne entente se modifie à cause de ça. Qu’il soit membre de l’ordre des ténèbres ou pas ne change rien à leurs sourires et à la complicité qu’ils ont eu pour faire des dégâts dans la salle d’astronomie. Finalement, elle se dit qu’après un aveu elle pouvait elle aussi, dire quelques choses dont elle a honte, dire quelque chose au moins. « J’ai été marié, pendant un an et demi. Il a finit en prison parce qu’il me battait au point d’aggraver mes problèmes de santé. Mon cœur appartient à un autre. » Elle se stop, son sourire avait disparut et elle semblait être si triste, si perdue aussi pourtant elle secoue la tête pour finalement reprendre avec un sourire. « Je ne sais pas trop pourquoi je dis ça. Personne, à part ma famille, ne connait cette histoire. Enfin, ça n’a rien à voir avec votre passé. Mais peut-importe, les ragots, les rumeurs, les messes-basses ; je m’en fiche. Si on devait toujours se fier à cela, on vivrait seul pendant des années. J’arrêterais de m’adresser à vous, seulement si vous en avait après moi. Ou seulement si vous ne voulez pas me parler, je ne peux pas vous forcer. » Elle garde son sourire, approchant d’un pas vers lui afin de montrer, que non, elle n’a pas peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
_______________________





MessageSujet: Re: Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory

Revenir en haut Aller en bas

Pésentation du Grand méchant loup || feat. Lisa O. Gremory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L’émissaire et le loup ~ Feat Derek Hale
» Présentation du Grand Manitou Suprême [Mayounaise]
» (grand espace IV ph 2 2.0 dci 175 cv initiale 05/2007) présentation de tonymaro
» Comment interdire à l'utilisateur de mettre la fenêtre en " grand écran " ? [RESOLU]
» Présentation de ACR38

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APARECIUM :: HOGWARTS :: Le Chateau :: Septième Etage-